Menu
Chercher
Fermer
Fermer la navigation

Les plus lus

Mieux manger
Retour

«Prête pour l'aventure! Tu m'accompagnes découvrir l’univers apicole?»

Virginie

Savoir vaincre sa peur pour la bonne cause

Je ne vais pas te faire croire que je me suis rendue dans un rucher école en fredonnant, insouciante, la chanson du générique de Maya l’abeille qui, d’ailleurs, a bercé mon enfance. Je ne vais pas non plus te dire que j’ai attendu ce moment toute ma vie, celui où je serai entourée d’une nuée d’abeilles, sans pouvoir bouger d’un iota.

Non, parce que figure-toi, j’ai une phobie. Celle des insectes volants qui piquent. Pour un reportage sur les abeilles, c’était plutôt mal parti. Mais voilà. Tu aimes te lancer des défis? Moi aussi. Et ce défi, je l’ai relevé, et je suis heureuse de le partager avec toi!

 

La reine du jour choisie par les abeilles

Je me suis donc rendue dans les hauts de Bonvillars, au rucher école de la Fondation La Coudre. Sur place, m’attendait Ruth Erismann, présidente de la Société d’Apiculture du Nord vaudois. Une dame passionnée, pour laquelle nos amies les abeilles n’ont plus de secret. Elle m’a immédiatement équipée d’un vêtement de protection (c’était la condition sine qua non, hé pas folle la guêpe!).

Je me suis approchée vaillamment des ruches pour observer de plus près les cadres que Ruth me montrait. J’y ai vu plein de petites alvéoles, du miel en fabrication et des abeilles sages et tranquilles qui œuvraient avec effervescence. Et là, Ruth repère une reine, dont l’abdomen est plus long et foncé. Hop, elle la prend et elle m’emmène avec elle dans le rucher. Grâce à un produit spécial, elle la marque de rouge, puis la réinstalle dans sa ruche. Ainsi, les apiculteurs pourront la reconnaître facilement.

Ruth m’explique que les reines sont choisies dans la ruche par les abeilles, à l’état de larve, dans une cellule plus large que les autres. Les abeilles les nourrissent exclusivement de gelée royale et c’est ce régime qui fera d’elles des reines. Puis la plus forte de la ruche tuera ses concurrentes. Elle partira ensuite, pour son vol nuptial, s’accoupler avec plusieurs bourdons et reviendra dans la ruche pour ne plus jamais en sortir et pondre durant plusieurs années, jusqu’à épuisement de sa réserve de spermatozoïdes. Tu le savais ça?

«Une abeille n’est pas agressive, sauf si elle est prise au piège ou pour défendre sa ruche.»

Ruth Erismann

Pourquoi faut-il protéger nos chères abeilles?

Tu te demandes ce qui se passerait si les abeilles disparaissaient? Je vais te le dire très clairement et simplement: s’il n’y a plus d’abeilles, il n’y a plus de pollinisation. Le vent n’y suffirait pas. Ce sont elles qui transportent le grain de pollen depuis l’organe mâle d’une plante à fleurs, l’étamine, vers l’organe femelle, le pistil. Et c’est ce qui permet la reproduction. Donc, s’il n’y avait plus d’abeilles, il n’y aurait plus (ou nettement moins) de fruits, de fleurs, d’arbres. Elles veillent au bon maintien de notre écosystème et de notre agriculture.

Le miel aux mille vertus

D’avril à juillet, le miel sera récolté 2 à 3 fois. Au printemps, il sera blanc à la texture fine et crémeuse, grâce aux arbres fruitiers, à la dent de lion et au colza. En été, tu trouveras le miel de fleurs et le miel de forêt, liquide et de couleur foncée si le sapin prédomine.

Les bienfaits du miel sont nombreux. Grâce à lui tu peux soigner tes maux de gorge, cicatriser tes plaies et renforcer ton système immunitaire. Le soir, il t’aidera à t’endormir. Antibactérien et anti-inflammatoire, il reste surtout un sucrant naturel et une bonne alternative au sucre blanc. 

«Je mange une cuillère à café de miel chaque matin et je ne suis jamais malade.»

Ruth Erismann

Un rucher école ouvert à tous

Tu veux toi aussi entrer dans l’univers apicole de nos petites abeilles, l’espace d’un instant? Cela tombe bien. Le rucher école de la Fondation La Coudre est ouvert au public tous les jeudis d’avril à septembre, de 18h00 à 20h00. Une quinzaine d’apiculteurs de la région te feront découvrir leur passion, alors n’hésite pas!

Tu te demandes si je suis repartie du rucher avec quelques piqûres? Même pas. Je suis repartie avec un pot de miel. Délicieux!

Tu trouveras quelques idées de recettes avec du miel, pour changer des tartines :

Risotto aux légumes et au miel

Steak à la moutarde et oignons au miel pour le barbecue 

Yogourt au miel et aux flocons de riz

Infos sur le rucher école de la Fondation La Coudre
Rucher école
Fondation La Coudre
Chemin de la Coudre 1
1427 Bonvillars
Tél: 024 534 12 98

Heures d’ouverture:
Les jeudis d’avril à septembre de 18h00 à 20h00.

http://fondationlacoudre.ch/le-rucher/

Autres publications dans cette rubrique
Fermer
Suivre ce blog

Nous t'informons volontiers par e-mail des nouvelles publications sur La clé des champs. Tu peux te désabonner en tout temps.

Fermer
Votre avis est important!

Vous avez été sélectionné de manière aléatoire. Nous aimerions avoir votre avis sur notre blog. Votre opinion nous aiderait à l'améliorer advantage.

Avec un peu de chance, vous gagnerez l’un des deux bons d’achat de 100 francs chacun mis en jeu.

Un grand merci de votre soutien.

Réondre au sondage

Fermer
Confirmation d'inscription

Salut %s

Nous sommes très heureux de t'accueillir parmi nos abonnés.
Le processus d'enregistrement est à présent terminé.