Menu
Chercher
Fermer
Fermer la navigation

Les plus lus

Mieux manger
Retour

Pourquoi un cocktail sans alcool?

Cet été, on est de retour dans une tendance très saine, sportive et cool. Comme chaque année, on a beaucoup travaillé notre silhouette pour rendre justice au nouveau bikini qu’on a acheté et cette fois, on n’aimerait pas tout gâcher avec trop de calories.

Le mocktail, c’est vraiment moins de calories?

En effet, on connaissait jusqu’à lors les cocktails sans alcools plutôt comme des boissons beaucoup trop sucrées qui ressemblaient plus à un mélange de jus de fruits que vraiment à une boisson élaborée et sympa à photographier pour son “feed Instagram”.

Mais, Pierre Baron, responsable de bar du Black Sheep Rive à Genève, m’a montré quelques recettes de mocktails étonnantes, simples à reproduire et délicieusement locales. Voici donc mon top 3 de mocktails: le Romand, le Hopp Schwiizz et le Griselidis.

C’est un beau “Romand”, c’est une belle histoire...

Ce mocktail surprend par ses mélanges. J’avoue avoir froncé des sourcils quand Pierre Baron m’annonce la liste des ingrédients. L’espresso torréfié à quelques mètres du bar se mêle à une cuillère de crème de Gruyère double et ça, ça m’étonne grandement! Mais j’avoue que réhaussé par le coulis de cerises genevoises et un peu de fève tonka, c’est un délice! 

Hopp hopp Schwiiz!

Probablement, le plus sucré de tous, ce cocktail revient sur les fondamentaux des saveurs helvétiques: les herbes des Alpes suisses comme la mélisse et la menthe. Entre l'infusion de Ricola et le sirop, on s’y croirait!

Le mocktail Hopp Schwiiz - la parfaite boisson rafraîchissante pour cet été! DIY – réalise toi aussi à la maison le mocktail Hopp Schwiiz et impressionne tes invités!

En hommage à Grisélidis Réal

Cette femme “triple casquettes”: auteure, artiste et prostituée activiste emblématique de Genève semble avoir inspiré ce premier mocktail à base d’ingrédients de la région genevoise. Deux fraises suisses pour le côté coquin, du Ramseier pour le pétillant et le kaffir (ou combawa) de Niels Rodin pour un petit twist de génie. Malgré cette note exotique, il s’agit bel et bien d’un agrume produit en Suisse par un artiste descendant lointain du sculpteur Rodin qui officie à Gland depuis des années.

Rien qu’en regardant ce mocktail le Griselidis, on a envie d’en prendre une gorgée! DIY – une troisième recette de mocktail à réaliser simplement à la maison, n’attends plus pour te lancer!

Des astuces dans la préparation d’un mocktail?

Pierre Baron, riche de sa longue expérience en matière de cocktail et d’association des saveurs, conseille surtout de ne pas oublier l’équilibre des goûts dans la préparation d’un mocktail. En effet, les cocktails sans alcool ne sont souvent pas qu’un goût sucré, il est important de ne pas oublier l’amertume et l’acidité dans une préparation pour ne pas trop ennuyer les papilles gustatives de ses invités.

Et la dégustation, ça donne quoi?

Alors que je connaissais peu l’art du mocktail, j’ai été surprise par les propositions innovantes et surtout helvétiques de Pierre Baron dans ce domaine. Mon favori reste cependant le “Griselidis”, pas tant pour son nom, mais surtout pour l’utilisation des agrumes de Niels Rodin, le roi des agrumes en Suisse. Cette saveur de combawa fait toute la différence rien que par les effluves qui se dégagent du zeste râpé sur le dessus du mocktail. Déjà très fan des concepts des deux bars “Black Sheep” de Genève, j’admire beaucoup le talent de leurs barmans en matière de cocktails, et depuis ma dégustation de leurs mocktails, je penserai à ma ligne lors de mon prochain apéro!

Black Sheep

Autres publications dans cette rubrique
Fermer
Suivre ce blog

Nous t'informons volontiers par e-mail des nouvelles publications sur La clé des champs. Tu peux te désabonner en tout temps.

Fermer
Confirmation d'inscription

Salut %s

Nous sommes très heureux de t'accueillir parmi nos abonnés.
Le processus d'enregistrement est à présent terminé.