Menu
Chercher
Fermer
Fermer la navigation

Les plus lus

Mieux manger
Retour

Une atmosphère atypique et des producteurs locaux au marché de Neuchâtel

Du charme, de la convivialité, de l’émerveillement et un peu de magie. Voilà ce que je retrouve à chaque fois le samedi matin au marché de Neuchâtel, véritable lieu de rencontre pour ses habitants. Sur la place des Halles, immobile entre les stands de produits du terroir de toute sorte, je ne sais plus où donner de la tête ni par où commencer.

Les carottes nouvelles me font de l’œil et les poissons du lac ont, eux, l’œil brillant et bombé. J’entends les maraîchers, fidèles au poste, vanter la fraîcheur de leurs légumes de saison. Dans un brouhaha si caractéristique, je profite de l’ambiance et je m’en imprègne.

Autour de moi, je ne vois que des sourires, des gens heureux d’acheter des produits locaux et des exposants enthousiastes et passionnés. Je vois des terrasses chaleureuses où je boirai un café plus tard. Je suis fan!

Du frais, du local et des produits de saison dans mon panier
Dans mon panier, il y a du fromage neuchâtelois, des légumes suisses et bio, des poissons du lac de Neuchâtel, des saucisses artisanales de chez-nous, du pain frais. Tout cela vaut de l’or. Je suis fière de soutenir nos producteurs et ravie de pouvoir cuisiner des aliments suisses qui n’ont parcouru que quelques kilomètres en camionnette et non pas des milliers en avion.

«Je fabrique tout ce que je vends et je voudrais vendre tout ce que je fabrique.»

Devise de Vanessa & Christian Cuche

La taillaule, une spécialité neuchâteloise incontournable!
Je fais une première halte au stand de Vanessa et Christian Cuche, fabricants de biscuits artisanaux. La farine vient du Moulin du Val-de-Ruz, le beurre des Verrières dans le Val-de-Travers, le miel d’un apiculteur de la région. À cette spécialité neuchâteloise pour laquelle ils ont reçu la médaille d’or des produits du terroir, je ne peux résister: je craque pour une taillaule, un pain brioché moelleux qui régalera ma petite famille demain au déjeuner.

 

Des fromages à me rendre chèvre!
Au stand si appétissant de la fromagerie de la famille Briggen, je ne peux que me rendre à l’évidence: le choix sera cornélien. Je goûte. Un gruyère neuchâtelois? Un Creux du Van? Un Britchon des Sagnettes au Val-de-Travers? Un Foreste à la pâte mi-dure aromatisé aux aiguilles de pin? Un peu de chaque? Je lorgne «la Bêêêlante», une préparation pour fondue maison composée de fromage traditionnel, mais aussi de fromage de chèvre et de brebis. Et je n’oublie pas d’emporter leur spécialité, justement: des fromages de chèvre. Façonnés maison, grâce au bon lait de petites chèvres neuchâteloises. Cendrés, au basilic, aux figues, à la moutarde, le choix est grand.

Les trésors du lac de Neuchâtel
Juste à côté, je m’arrête au stand de poissons de la famille Delley à Portalban. Les poissons du lac de Neuchâtel sont mis à l’honneur, exclusivement. M Delley, pécheur passionné, me présente ses produits: la palée, la perche, la lotte d’eau douce, le brochet, la truite. Il n’oublie pas la bondelle, poisson bien connu du lac de Neuchâtel, qu’il nous offre fraîche ou fumée. Je me jette à l’eau et mon panier se remplit gaiement. Au menu ce soir, il y aura de la bondelle accompagnée d’une crème aux herbes fraîches. J’en salive déjà!

Des saucisses aux parfums de la région
Je ne repars pas du marché sans avoir emporté quelques saucisses sèches de Michel Baillod, artisan à la Brévine. Au bœuf, au porc et au sanglier ou parfumées à l’absinthe, une liqueur à base de plantes dont le berceau est le Val-de-Travers. Je complète ma sélection avec sa spécialité: un saucisson au bœuf, au fromage Foreste des Sagnettes et au pinot noir d’Auvernier.

«Je crée des produits uniques qui proviennent des montagnes neuchâteloises, tout comme moi!»

Michel Baillod

Des légumes de saison suisses à foison
Bien sûr, je n’oublie pas de beaux légumes et fruits de saison, cent pour cent suisses. Une poignée de doucette, du panais, de la betterave, des carottes nouvelles, du céleri-rave, des pommes de terre bleues de St-Gall. Je me réjouis déjà de faire revenir mes racines de persil, pelées et coupées en rondelles, dans une poêle avec un morceau de beurre. Une recette de légume rapide et délicieuse!

Mon panier est plein. Le moment est venu pour moi de déguster un bon café, assise à l’une des terrasses qui s’offrent à moi. Et de contempler, avec admiration, la vie de ce marché que j’aime tant!

Infos sur le marché de Neuchâtel
D’avril à octobre: les mardis, jeudis et samedis de 06h00 à 13h00.

De novembre à mars: idem sauf les jeudis.

Et voici quelques informations et liens vers les producteurs locaux:

«Les Biscuits Voyageurs», Vanessa et Christian Cuche à Neuchâtel

Fromagerie Briggen, 2207 Coffrane

Famille Claude Delley, pêcheur, 1568 Portalban

Dominique H.
14. mai 2018
adresse

Pour quelqu'un qui ne connait pas Neuchâtel, l'adresse serait pratique (ainsi pour le parking on sait quelle direction prendre) bonne journée et merci pour ce très joli article qui donne envie.
Dominique

Rédaction de La clé des champs

Bonjour Dominique,
merci beaucoup pour ton commentaire et je suis ravie d’entendre que mon article donne envie de te rendre au marché de Neuchâtel! Ce dernier prend place sur «la Place des Halles» à Neuchâtel et le parking «Pury» est le plus proche. Tu trouveras d’autres informations ici également: www.marche-neuchatel.ch. J’espère avoir répondu à ta question et te dis à très vite sur La clé des champs!
 

Shadya G.
14. mai 2018
Je suis fan de marchés

J'adore ! Celui-ci a l'air aussi bien que celui de Vevey ;-)

Rédaction de La clé des champs

Salut Shadya,
merci beaucoup pour ton superbe feedback et je dois t’avouer que ton article m’a également donné envie de découvrir le marché de Vevey!
À bientôt, Virginie

Vanessa et Christian C.
15. mai 2018
Merci

Un très grand merci pour ce super article. Ça fait plaisir de faire plaisir. A bientôt

Rédaction de La clé des champs

Salut Vanessa et Christian,
ravie d’entendre que l’article vous plaît! Merci à vous de nous proposer des spécialités neuchâteloises sucrées qui sont à tomber!
À bientôt, Virginie

Autres publications dans cette rubrique
Fermer
Suivre ce blog

Nous t'informons volontiers par e-mail des nouvelles publications sur La clé des champs. Tu peux te désabonner en tout temps.

Fermer
Confirmation d'inscription

Salut %s

Nous sommes très heureux de t'accueillir parmi nos abonnés.
Le processus d'enregistrement est à présent terminé.