Menu
Chercher
Fermer
Fermer la navigation

Les plus lus

Mieux manger
Retour

Connais-tu le rapport entre la fête de Pâques et les œufs?

Alors laisse-moi te raconter une histoire. L’œuf est l’aliment complet par excellence, source de protéine, peu calorique et hautement nutritif. Dès la préhistoire, l’homme ne s’y trompe pas: il en consomme. Et ça continue durant l’antiquité; les grecs, chinois, égyptiens, phéniciens ou romains en sont friands. Véritable base de notre alimentation depuis la nuit des temps sans restriction, ou presque.

Mais revenons à notre œuf de Pâques. Malgré ses innombrables qualités, l’œuf est parfois considéré comme un aliment gras. D’ailleurs, vers le IVème siècle, l’Église catholique interdit sa consommation pendant la période de Carême. C’est ainsi qu’arrivés à Pâques, on s’offre et se partage les œufs que l’on a produits et conservés pendant les jours maigres précédents la fête. L’œuf est devenu un symbole pour fêter la résurrection du Christ. Il faut avouer qu’à cette époque, cette période correspondait aussi à celle où les poules recommençaient à pondre.

Comment connaître l’origine d’un œuf?

Avec le temps, l’économie de marché en a fait un produit de consommation disponible toute l’année à très bas prix avec toutes les dérives que cela comporte! Car il y a œuf et œuf. Les méthodes de production varient beaucoup d’un pays à l’autre.

On a tous en mémoire ces terribles images de poules en batterie, entassées dans des hangars à pondre sans jamais voir la lumière du jour. Eh bien, sachez qu’en Suisse cette pratique est interdite depuis le 1er janvier 1982. Voilà déjà une bonne raison de consommer des œufs suisses!

Et si tu veux en savoir plus sur l’origine de tes œufs, regarde de plus près le code inscrit sur la coquille. Il s’agit du code de l’éleveur et tu peux y apprendre de nombreuses choses:

Conserver tous ses œufs dans le même panier?

L’œuf est un aliment qui se conserve très bien puisque la date de péremption est généralement fixée à 28 jours après la ponte. Mais, même cette date dépassée, les œufs stockés au frigo peuvent être utilisés dans des préparations cuites.

Il y a cependant quelques principes d’hygiène à connaître:

  • Ne jamais laver un œuf: la coquille est couverte d’un verni naturel secrété au moment de la ponte, empêchant la contamination de l’œuf par les salmonelles ou autres bactéries. Si on retire ce verni, on permet aux bactéries de traverser la coquille plus facilement.
  • On peut conserver les œufs jusqu’à trois semaines à température ambiante (20C°). Au-delà de cette durée, mieux vaut les conserver au frais.
  • Un œuf vendu au rayon frais doit y retourner dans les plus brefs délais. Mais fuis le compartiment prévu à cet effet dans la porte du frigo: ce n’est pas sa place! Il faut éviter les gros changements de température, car de la condensation se forme sur la coquille, retirant ainsi notre précieux vernis protecteur. Range donc tes œufs à l’arrière du frigo, là où la température fluctue le moins.
  • Ne pas consommer les œufs fêlés.
  • Se laver les mains après le contact avec la coquille, et ne pas toucher le blanc ou le jaune en cassant l’œuf.

Et comment cuisiner l'œuf?

Les utilisations en cuisine sont multiples, c’est même l’un des chapitres les plus importants de l’apprentissage. On peut y adapter la plupart des méthodes de cuisson: œufs durs, à la coque, au plat, pochés, bouillis, frits à la poêle, en cocotte, etc… et que serait la pâtisserie sans les œufs?

Pour faire simple, il existe une règle très simple: 3-6-9. Soit le temps de cuisson en minutes pour un œuf à la coque, mollet ou dur, à adapter selon la taille de tes œufs. Car s’ils sont gros ou qu’ils sortent du frigo, le temps de cuisson peut aller jusqu’à 12 minutes pour un œuf dur.

Cela dit (mais ça reste entre nous), les œufs ne sont pas trop ma tasse de thé… Je ne suis pas un grand fan, mais si je devais faire mon top 3, ma préférence irait sans aucun doute aux œufs brouillés!

Voici mon top 3 de recettes avec des œufs:

  1. Les œufs brouillés: crémeux et onctueux! On peut agrémenter ce plat, selon la saison, d’une concassée de tomates fraîches, de champignons (bolets, morilles, chanterelles), d’une râpée de truffe du pays ou plus simplement de fines herbes.
  2. Les œufs cocotte: une façon simple, rapide et variée de cuisiner vos œufs. Beurrer de petits ramequins et y casser un œuf en prenant soin de ne pas éclater le jaune. Déposer par-dessus la garniture de ton choix: ciboulette, jambon, pointes d'asperges, etc. Surmonter d'une généreuse cuillère de crème, saler et poivrer. Cuire 12 minutes environ au bain-marie, au four ou même au micro-ondes (mais moins longtemps!) et déguster avec une tranche de pain légèrement grillée.
  3. La Tortilla ou omelette espagnole version «alpestre»: un délice aux variantes infinies. Pour la version «alpestre», prendre une grande poêle et y faire sauter des pommes de terre en dés. Ajouter de beaux lardons fumés et des oignons émincés ou du poireau par exemple. En parallèle, battre les œufs avec le sel et le poivre. Lorsque les pommes de terre sont cuites, verser le mélange d’œufs sur le dessus, ajouter des petits cubes de Gruyère AOP et glisser le tout au four. Démouler en fin de cuisson et servir avec une petite salade fraîche! 

Pour retrouver d’autres idées de recettes avec des œufs, c’est par ici

En collaboration avec

Fermer
Suivre ce blog

Nous t'informons volontiers par e-mail des nouvelles publications sur La clé des champs. Tu peux te désabonner en tout temps.

Fermer
Votre avis est important!

Vous avez été sélectionné de manière aléatoire. Nous aimerions avoir votre avis sur notre blog. Votre opinion nous aiderait à l'améliorer advantage.

Avec un peu de chance, vous gagnerez l’un des trois bons d’achat de 100 francs chacun mis en jeu.

Un grand merci de votre soutien.

Réondre au sondage

Fermer
Confirmation d'inscription

Salut %s

Nous sommes très heureux de t'accueillir parmi nos abonnés.
Le processus d'enregistrement est à présent terminé.