Menu
Chercher
Fermer
Fermer la navigation

Les plus lus

Mieux manger
Retour

Quand la comfort food te veut du bien

Venu des Etats-Unis, ce terme fait référence à un aliment ou un plat dit «réconfortant» soit par son apport en calories, ou soit par le souvenir qu’il déclenche.

En 1966, le terme a été utilisé pour la première fois par le Palm Beach Journal qui évoquait le fait que sous l'effet d'un stress émotionnel important, les adultes se tournent vers la comfort food, une nourriture associée au cocooning de l'enfance, qui engendre un mécanisme inconscient permettant de calmer les inquiétudes et les ressentiments. Enfin bref, c’est l’effet “madeleine de Proust”, quoi.

Mais souvent les recettes «réconfortantes» riment avec «généreuses». Plateau de fromage, gratin de pâtes, chocolat chaud avec supplément chantilly, tant de bons petits plats qui ne mettent pas que le moral en hausse, mais également notre apport en calories. Pourtant la dose de réconfort peut également venir de recettes plus saines comme des soupes, des légumes de saison, des tartes aux fruits suisses, etc.

"Des galettes au sarrasin, au fondant au chocolat, en passant par les bons plats mijotés de mon papa, tous ces plats réveillent en moi des souvenirs d’enfance."

Myriam

Mes madeleines réconfortantes à moi

Dans mon cas, la cuisine fait partie intégrante de mon enfance. En tant que fille de cuisinier professionnel et de pâtissière amatrice, la plupart de mes souvenirs sont liés à de la nourriture.

Mais certaines recettes m’ont encore plus marquée que d’autres. Et parmi elles, celle des raviolis à la courge. La courge, je l’aime en soupe, en purée, rôtie au four, et il y a quelques années, j’ai découvert l’association de la courge et des pâtes fraîches. Qu’on soit italien ou pas, les pâtes sont pour tout le monde synonyme de souvenir d’enfance. Donc, en associant la star de la saison automnale à l’un des plats phares de la comfort food, c’est le «perfect match»!

 

Ensuite, mon père à moi, c’est le roi du risotto! Il fait très clairement et en tout impartialité les meilleurs risottos de la terre et surtout ceux au safran. Avec du bon riz rond, suffisamment d’amidon pour lier les grains, et du Sbrinz qui amène l’onctuosité à l’ensemble du plat, on nage en pleine comfort food. Les bolets ainsi que les morilles amènent leur touche automnale qui fait toute la différence et me bercent en cette saison qui commence à se rafraîchir.

Finalement, en tant que bonne «addict», le gâteau au chocolat ne pouvait pas manquer à ma cuisine douceur. Depuis ma plus tendre enfance, tous mes gâteaux d'anniversaire étaient au chocolat. Mon préféré? Un moelleux avec un coulis de fruit. À la framboise en été et puis à la version “Belle Hélène” en hiver avec de la bonne poire suisse.

Et toi? Quelles sont tes madeleines de Proust?

Retrouve ci-dessous les recettes de mes plats comfort food:

Raviolis à la courge

Risotto aux bolets

Gratin poire-chocolat

Et pour préparer un délicieux chocolat chaud à la cannelle, regarde la vidéo.

 

Autres publications de Myriam Blal
Autres publications dans cette rubrique
Fermer
Suivre ce blog

Nous t'informons volontiers par e-mail des nouvelles publications sur La clé des champs. Tu peux te désabonner en tout temps.

Fermer
Confirmation d'inscription

Salut %s

Nous sommes très heureux de t'accueillir parmi nos abonnés.
Le processus d'enregistrement est à présent terminé.